tintin & moi

Milou

Que serait devenu Tintin sans son fidèle Milou, la réponse est simple : il n’aurait pas été plus loin que Moscou ! Milou tire d’affaire son compagnon plus d’une fois dans cette album, Tintin au pays des soviets, et notamment page 70, lorsqu’il le sauve d’une séance de torture.

Milou sera là, de la première page du premier album à la dernière de l’ultime ; l’AlphArt, fidèle parmis les fidèle. Seul l’arrivée du capitaine Haddock fera un peu d’ombre à Milou. Pourtant, lorsque l’on y regarde de plus près, ils se ressemblent ces deux là, le courage ne leur manque pas, ils sont prompts à râler, aiment bien manger et surtout ils ont un gout très prononcé pour le whisky.

milou miloup1miloudpJ’aime beaucoup ces deux images, qui proviennent du hors série ‘A suivre’ publié en 1983 à l’occasion de la mort de Hergé :

Asuivre Asuivre2